Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Hegel, Sarkozy et la burqa


Stuart Jeffries critique les attaques de Nicolas Sarkozy contre la burqa, le voile islamique recouvrant l’ensemble du corps, qui "priverait les femmes de toute identité".

Sarkozy aurait mieux fait de tenir sa langue et de réfléchir à ce passage de La philosophie du droit, dans lequel Hegel fait la différence entre liberté abstraite et liberté concrète.

La première signifie de pouvoir toujours faire ce que l’on veut et constitue la base de la civilisation occidentale. C’est ce qui permet de choisir entre 23 variétés de café différentes dans son café habituel, ou entre 32 sortes de chaussures à talon, qui seront sexy cet été d’après les magazines, même si elles sont toutes inconfortables.

C’est la liberté du capitalisme tardif, qui s’efforce de nous priver systématiquement d’une identité que nous pourrions construire pour nous-mêmes. Pour Hegel, ceci n’est pas une vraie liberté parce que nos souhaits et nos désirs sont déterminés par la société.

À la lumière de ces considérations, une femme occidentale, victime de la mode, est tout autant prisonnière qu’une femme en burqa.

Lire aussi :
• Dossier documentaire & Bibliographie Vêtement
• Dossier documentaire & Bibliographie Voile

About these ads

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 59 followers

%d bloggers like this: