Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Archives de Tag: Socialisme ou Barbarie

Réinventer la politique après Marx


La pensée politique semble être aujourd’hui dans une impasse. L’épuisement de la tradition marxiste et de toute forme de pensée radicale ainsi que la domination d’une pensée libérale dont les principes sont presque unanimement acceptés sont autant de phénomènes qui traduisent l’essoufflement d’une philosophie politique qui n’est plus articulée à un projet émancipateur.

Parmi les pensées faisant exception à cette tendance générale, l’une des plus fortes est sans nul doute celle de Cornelius Castoriadis. Cet ouvrage se propose ainsi d’éclairer l’intérêt de cette pensée, de montrer en quoi elle permet de répondre aux grandes questions de la philosophie politique et d’offrir une alternative à l’imaginaire dominant en réaffirmant la valeur du projet d’autonomie – à l’origine aussi bien de la philosophie que de notre tradition démocratique.

Arnaud TOMÈS, Philippe CAUMIÈRES, Cornelius Castoriadis – Réinventer la politique après Marx, PUF, 2011 [Le journal de la philosophie].

Lire aussi :
Dossier documentaire Socialisme ou Barbarie, Monde en Question.
• L’actualité des livres
Centre National du Livre
Veille littéraire CNL

Castoriadis, de Marx à Thucydide


La collection Payot « Critique de la Politique » est désormais le lieu privilégié de la réflexion autour de théoriciens politiques se réclamant d’un marxisme critique et hétérodoxe. Au sein de cette collection dirigée par Miguel Abensour, l’ Ecole de Francfort est au centre de la politique éditoriale. Ainsi Adorno, Horkheimer, ou Habermas comptent parmi les penseurs auxquels cette collection rend justice, tant par la publication des oeuvres elles-mêmes que par le fait de permettre à des chercheurs de leur consacrer des études de référence.

La parution d’un livre d’importance sur Castoriadis dans cette collection est une nouvelle réjouissante tant il est vrai que l’on ne cesse aujourd’hui de redécouvrir une oeuvre protéiforme, au croisement de nombreuses sciences humaines, se réclamant pourtant de la philosophie la plus authentique qui soit, celle de l’agora athénienne. Avec cet ouvrage, c’est un philosophe en asymptote avec ces pensées critiques d’outre-rhin, avec lesquelles il noue d’ailleurs un dialogue implicite, qui nous est présenté Castoriadis est, surtout et avant tout, un philosophe du retour à Athènes et à la question démocratique comme moment historique qui ne cesse d’interroger notre conception contemporaine du meilleur régime politique.

Lire la suite… Nonfiction

Lire aussi : Dossier documentaire & Bibliographie Socialisme ou Barbarie, Monde en Question.

Hommage à Cornelius CASTORIADIS


Le philosophe et politologue Cornelius Castoriadis a défini la démocratie et ses conditions de possibilité. Décédé en 1997, le penseur français d’origine grecque a passé une bonne partie de sa carrière à confronter la démocratie comme projet et surtout comme idéal, avec le régime démocratique comme réalité concrète et terre-à-terre, un régime parfois « bassement » procédural.

Nouvelle diffusion de l’entretien du 25 novembre 1996, réalisé par Daniel Mermet avec Cornelius Castoriadis à l’occasion de la sortie de La montée de l’insignifiance.

Là-bas si j’y suis

Lire aussi : Dossier documentaire & Bibliographie Socialisme ou Barbarie, Monde en Question.

Polémiques et antidotes contre certains mythes et mantras « gauchistes »


Polémiques et antidotes contre certains mythes ou mantras « gauchistes » est la sixième anthologie publiée par Ni patrie ni frontières. Environ deux tiers de ce volume présentent des textes parus dans la revue entre 2002 et 2007 quand cette publication était encore photocopiée. Le dernier tiers est constitué de contributions inédites ou publiées uniquement sur Internet entre 2007 et 2010.

Les articles rassemblés dans ce recueil sont liés à des questions débattues dans les milieux d’extrême gauche, d' »ultragauche », anarchistes ou libertaires : le citoyennisme, la laïcité, le multiculturalisme, les mouvements antiguerre, les « émeutes « de 2005, l’opéraïsme italien, Mai 68, le mouvement contre le CPE en 2006, l’antisémitisme supposé de Chavez, les thèses de Huntington, le terrorisme d’extrême gauche, les rapports avec le PS, le rôle des bureaucraties syndicales, la « victoire du non » lors du référendum de 2005, les théories du complot, les limites de la liberté d’expression et de la démocratie bourgeoise. Ces textes n’ont pas tous été écrits pour la revue, et le choix de les reproduire est donc dicté par le fait qu’ils nous semblent toucher des points sensibles et poser de bonnes questions.

Il faut donc savoir aller à contre-courant, prendre à rebrousse-poil les militants, secouer leur conformisme, leur paresse intellectuelle et leur….conservatisme. Percevoir ce qui se cache derrière la langue de bois de leurs dirigeants, mais aussi sous le langage sophistiqué des intellectuels qui se donnent un vernis contestataire ou « antilibéral ». Impossible de s’arrêter à la dénonciation du seul « néo-libéralisme » ou du « social-libéralisme ».

Il faut aussi démasquer les ennemis de l’universalisme, les défenseurs prétendument désintéressés des « identités » nationales, régionales, ethniques ou sexuelles, qui essaient de nous vendre l’illusion d’un capitalisme « à visage humain », « durable » ou « équitable », en totale symbiose avec l’idéologie des bureaucraties des grandes organisations internationales comme l’UNESCO et l’ONU, toutes plus féministes, antiracistes et multiculturalistes les unes que les autres.

Lire la suite… La Bataille socialisteNi patrie, ni frontières.
Cette sixième compilation de Ni patrie ni frontières sera disponible à partir du 10 mai 2011.

Lire aussi :
• Ni patrie ni frontières, SiteLieux CommunsWikipédia.
Dossier documentaire & Bibliographie Léninisme, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Luxemburgisme – Spartakisme, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Maoïsme, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Marxisme, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Socialisme ou Barbarie, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Trotskysme, Monde en Question.
• L’actualité des revues
Ent’revues – la Revue des revues
A plus d’un titre – Chaque vendredi

Hommage à Claude LEFORT


Figure de l’intellectuel, engagé dans les débats politiques depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, toujours mobile et jamais péremptoire, le philosophe Claude Lefort est mort à l’âge de 86 ans.

Ceux qui ont suivi les cours du philosophe Claude Lefort depuis les années 60, et ont partagé avec lui ses réflexions sur le totalitarisme et sur la démocratie, n’en sont jamais sortis nantis de recettes pour penser la politique et les institutions. Il leur apprenait à douter.

A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, Claude Lefort, qui avait été l’élève du philosophe Maurice Merleau-Ponty dans un lycée parisien, ne s’engage pas au Parti communiste comme la plupart des intellectuels français. «Acquis à l’idée d’un marxisme antiautoritaire, je trouvais cependant absurde de suivre la ligne politique de défense inconditionnelle de l’URSS, un régime dont on pensait qu’il avait trahi les idéaux de la Révolution russe et instauré un nouveau type de domination», dit-il dans un entretien publié par Philosophie Magazine. Il entre dans un parti trotskiste, brièvement, et, en 1947, il fonde avec Cornelius Castoriadis le mouvement et la revue Socialisme ou Barbarie où l’on pratique la critique sans complaisance de la bureaucratie communiste mais aussi celle des sociétés occidentales.

Claude Lefort fonde des revues (Socialisme ou Barbarie, Texture, Libre, Passé-Présent). Il les quitte. Il fait partie de ces figures d’intellectuels français que l’on évoque aujourd’hui avec nostalgie, grande pensée, grands débats, idées généreuses, engagement… Mais il n’est pas de ceux qui passent d’une affirmation péremptoire à une autre après avoir condamné la première comme si ce n’était pas eux qui l’avaient proférée. Qui disent «je me suis trompé» avant de passer à la prochaine erreur.

Le Temps

Je recommande particulièrement la lecture de Eléments d’une critique de la bureaucratie,Tel Gallimard, 1979. Cet ouvrage de Claude Lefort, recueil d’articles publiés notamment dans les Temps modernes et Socialisme ou Barbarie, est un document capital sur les premiers débats consacrés au totalitarisme soi-disant socialiste – avant la banalisation et la vulgarisation de ce thème par les « nouveaux philosophes » des années 1970.

Lecture qui peut-être suivie ou précédée de l’ouvrage de Robert MICHELS, Les partis politiques – Essai sur les tendances oligarchiques des démocraties [1912], Flammarion, 1914 et 1971 [Bibliothèque de l’école des chartesMultitudesTexte en ligne (anglais)]. Robert Michels, membre de la social-démocrate allemande dès le début du siècle, a très vite critiqué l’opportunisme et l’embourgeoisement du SPD [qui participera à l’Union sacrée d’août 1914] et mis ses espoirs dans le syndicalisme révolutionnaire, sans renoncer pour autant à mener le combat à l’intérieur de la IIe Internationale. Son désir de comprendre les causes de ce qu’il percevait comme une dégénérescence du mouvement socialiste l’a amené à tenter l’analyse scientifique de l’ossification administrative des « partis du prolétariat ».

04/10/2010
Serge LEFORT
Citoyen du Monde

Revue de presse :
• 05/10/2010, Décès de Claude Lefort, La Bataille socialiste.
• 05/10/2010, Claude Lefort ou l’énigme du politique, Libération.
• 05/10/2010, Pécresse salue en Claude Lefort un « grand penseur du fait politique », AFP-Tribune de Genève.
• 05/10/2010, Le philosophe Claude Lefort est mort, Le Monde.
• 05/10/2010, Claude Lefort est mort – C’était l’un des pionniers de l’antitotalitarisme, NouvelObs.
• 06/10/2010, Claude Lefort, un penseur de la démocratie, Le Temps.
• 06/10/2010, Claude Lefort, la passion de la démocratie, Slate.
• 06/10/2010, Claude Lefort ou la critique du totalitarisme, L’Humanité.
Dossier documentaire & Bibliographie Socialisme ou Barbarie, Monde en Question.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 76 autres abonnés