Monde en Question

Analyse de l'actualité économique, politique et sociale dans le monde

Revue de presse Crise 08/08/2011


08/08/2011, Revue de presse française, RFI

08/08/2011, Revue de presse française, France 24

08/08/2011, Revue de presse internationale, France 24

08/08/2011, La peur d’un nouveau krach financier, euro|topics

L’agence de notation Standard & Poor’s a dégradé vendredi la note souveraine des Etats-Unis et attisé ainsi la crainte mondiale d’une nouvelle dégringolade des cours boursiers. La presse rend le mouvement ultraconservateur du Tea Party responsable de la perte de la note souveraine maximale américaine et doute que les politiques soient en mesure de gérer la crise.

08/08/2011, Les Etats-Unis et l’Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l’économie mondiale, Renmin Ribao

À ce moment crucial où l’économie mondiale fait face à un risque de "double dip", certains médias et chercheurs occidentaux ont une fois de plus joué la "carte" de la Chine, il semble que le "remède" du règlement de la crise soit dans les mains de la Chine. Un tel procédé n’est pas nouveau. Ces dernières années, chaque fois que l’économie mondiale rencontre des difficultés, l’Occident s’est mis à parler, sinon pour accuser la Chine d’ "avoir rejeté la crise" sur les autres, sinon pour "flatter" la Chine et lui demander de prendre la responsabilité. Ces deux jeux ne visent qu’un seul but, celui de se dérober à sa responsabilité.

07/08/2011, Les Etats-Unis dans la tourmente, les européens tentent de calmer la panique des marchés, NouvelObs

Les conseillers et ministres des Finances du G7 ont discuté de la crise de la dette et de l’évolution des marchés financiers mais rien n’a filtré de leurs décisions.
Standard & Poor’s (SP) a retiré vendredi aux Etats-Unis la prestigieuse note "AAA", dont jouissent les émetteurs d’obligations les plus fiables. Evoquant "des risques politiques" liés à l’énorme dette publique américaine, SP a abaissé la note du pays d’un cran à "AA+".
Cette sévère sanction infligée à la première économie mondiale était certes attendue, mais risque néanmoins d’embraser encore davantage des marchés affolés par l’incapacité des dirigeants à trouver une riposte commune à la crise.
Les créanciers étrangers des Etats-Unis ont réagi de façon mesurée, à l’exception du premier d’entre eux, la Chine, qui a exhorté Washington à cesser de vivre au-dessus de ses moyens.
Pékin, qui détenait en mai quelque 1.160 milliards de dollars de bons du Trésor américains, a estimé avoir "désormais tous les droits d’exiger des Etats-Unis qu’ils s’attaquent à leur problème structurel de dette"."Les jours où l’oncle Sam (…) pouvait facilement dilapider des quantités infinies d’emprunts de l’étranger semblent comptés", a commenté l’agence officielle Chine Nouvelle.

06/08/2011, Coup de tonnerre dans le ciel de l’économie mondiale, Journal de 18h France Culture

C’est une première dans l’histoire de l’économie mondiale : la dégradation de la note souveraine attribuée à la dette des Etats Unis. Elle passe de la meilleure note, triple A à AA+. La Chine veut désormais se faire entendre, nous expliquera Anne-Laure Delatte, économiste.

06/08/2011, La Chine exige que les Etats Unis remettent leurs finances en ordre, Journal de 12h30 France Culture

Après la dégradation de la note de la dette américaine, Pékin, premier créancier des Etats Unis, hausse le ton et évoque l’idée de remplacer le dollar par une autre monnaie de réserve.

06/08/2011, Note américaine dégradée : le coup de colère de la Chine, Journal de 9h France Culture

Après la dégradation de la note de la dette américaine, Pekin exige que les Etats Unis prennent des mesures pour rééquilibrer leur budget.

06/08/2011, Crisis en EEUU, algo más que la deuda, CADTM

La crisis en EEUU sigue ocupando el centro de la atención en el debate económico. No es solo una cuestión de la deuda pública, un tema que preocupa a los acreedores, internos y externos. Entre los primeros, los acreedores internos, lo que se espera es un fuerte ajuste, definido por el parlamento o de hecho por el poder ejecutivo. Entre los segundos, los acreedores externos existe una expectativa que EEUU privilegiará esos pagos para evitar un colapso global. En todo caso, resulta una incógnita el modus operandi de la potencia imperialista, y enfatizo el carácter imperialista de EEUU, porque su lógica es la de exportar sus problemas, o dicho de otro modo, resolver sus problemas a costa del conjunto de la sociedad mundial.

06/08/2011, Lo que todos deberían saber sobre la "crisis de la deuda" en EE.UU, CADTM

Si el presidente Obama pierde ambas cámaras del Congreso y/o la presidencia en las próximas elecciones, será el resultado de una economía débil y alto desempleo, y porque dejó que sus oponentes no sólo sabotearan la economía – algo que hicieron con mucho gusto – pero también porque dejó que ellos redefinieran el debate económico para que en el futuro se le eche la culpa al presidente y su partido por el lío.

05/08/2011, Zeev STERNHELL, From protest to power, Ha’aretz

In these times of hope and anticipation, it is difficult not to wonder what form the protest might have taken, and what results it might already have achieved, if there had been a large and authentic social-democratic party here with a labor union worthy of the name, at its side. Indeed a spontaneous uprising that does not find political expression very soon, and does not threaten those who are in power, will of necessity have very limited achievements.
Therefore the young demonstrators would do well to remember May 1968 in Europe. Beyond the obvious differences, there is a common denominator: a protest that does not find immediate political expression is destined to disintegrate.

03/08/2011, Crise sociale : "l’été israélien", Slate

Depuis plusieurs semaines, les "insurgés israéliens" campent dans les grandes villes du pays. Le gouvernement fait face à un vaste mouvement social contre la vie chère. Oublié l’idéal égalitaire qui a fondé le pays, aujourd’hui les Israéliens réclament plus de justice sociale.

03/08/2011, Dette américaine : l’accord pourrait provoquer une nouvelle crise (expert), RIA Novosti

"J’estime qu’il s’agit d’une des pires défaites du président Obama", a annoncé l’expert grec à RIA Novosti. "La boîte de Pandore est désormais ouverte, et l’économie mondiale va faire face à de nouveaux problèmes".
"Les Etats-Unis se trouvent depuis longtemps au seuil d’une nouvelle crise similaire à celle qui a frappé le pays en 2008. L’accord actuel qui oblige le gouvernement fédéral à réduire les dépenses budgétaires de façon permanente sans augmenter les impôts pour les plus riches est susceptible de provoquer une nouvelle récession aux Etats-Unis comme dans le monde entier", a annoncé M.Varoufakis.

03/08/2011, México: Políticas públicas para solucionar la pobreza, ArgenPress

De acuerdo con este informe, el número de población en condiciones de pobreza pasó de 48.8 millones de personas en 2008 a 52.0 millones para 2010, significa una variación de 6.5 puntos porcentuales; mientras que la población en pobreza extrema se mantuvo en 11.7 millones, la población urbana reporta más pobreza.

03/08/2011, México: ¿Vivir mejor?, ArgenPress

De acuerdo a las medición multidimensional dada a conocer por el Coneval el pasado 30 de julio, 52 millones de mexicanos (46.2 por ciento del total de la población) viven en la pobreza y de ellos 11.7 millones (10.4 por ciento) padecen pobreza extrema.

03/08/2011, Pékin juge sévèrement l’accord sur la dette publique américaine, France 24

Pour la Chine, l’adoption du texte permettant aux États-Unis d’éviter un défaut de paiement ne parviendra pas à "désamorcer la bombe de leur dette". Dans la foulée, l’agence de notation chinoise Dagong a abaissé la note de la dette américaine.

Lire aussi :
Revue de presse Crise économique, politique et sociale 2011, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Économie crise, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Économie politique, Monde en Question.
Dossier documentaire & Bibliographie Économie sociale, Monde en Question.

About these ads

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 72 autres abonnés

%d bloggers like this: